Interview de Luq Hamett (voix fr. de Marty)

http://www.retourverslefutur.com/vrac/pierre_hatet.png

- Mercredi 3 août 2002 : 16h40 -

 

Interview réalisée par téléphone.


 
[ Interview de Luq Hamett - 21 min ]


 
[ Sketch de Luq Hamett, "mouvements de grêve à la SNCF" - 4 min ]

 

 

Emmanuel RUSSEIL : Bonjour, Mr Luq Hamett ! Je vous appelle pour l'interview.

Luq HAMETT : oui !

 

ER : En 1983, vous faîtes votre premier One Man Show, avec la pièce "Moi je craque, mes parents raquent", qu'est-ce qui vous a incité à devenir comédien ?

LH : Personne ne m'a incité, j'avais ça dans le sang ! C'est vraiment une vocation, j'ai toujours voulu faire du spectacle depuis l'âge des souvenirs, depuis au plus long que je remonte, j'ai commencé par faire des tours de magie, des spectacles de marionnettes que je faisais payer à mes petits copains 10 centimes, et j'ai toujours eu envie de faire ça, donc bon an mal an j'ai réussi mon coup !!

 

ER : Le fait d'être né un 1er avril ...

LH : Peut-être ! Peut-être que ça a joué, je n'en sais rien ! Inconsciemment , consciemment, ou tout dépend ce à quoi on croit, mais ouai c'est un p'tit gag !!

 

ER : En 1984, vous doublez Mozart dans "Amadeus". Comment avez-vous été amené à faire du doublage ?

LH : C'est pendant mon One Man Show, qui a fait un gros succès, je l'ai joué pendant 3 ans au Point Virgule, avant Bigard et Palmade, j'avais 20 ans à l'époque et j'ai fais ça jusqu'à 23 ans, c'est énorme un One Man Show que l'on joue 1200 fois, et il y a beaucoup de gens du métier qui sont venu me voir, dont Francis Lax, qui est une grande star du doublage, et Roger Carel, et qui ont été mes parrains dans ce milieu, et qui m'ont dit un gars comme toi ( je faisais déjà plein de voix différentes, pleins de personnages ) on a besoin de jeunes dans le doublage, viens faire du doublage. Je leur ait dit : moi je veux bien, mais je ne sais pas comment faire ? ... et ce sont ces gens là qui m'ont fait faire mes premiers doublages !

 

ER : L'année suivante, vous doublez Michael J. Fox dans "Retour vers le futur", qui a fait appel à vous pour ce film ?

LH : C'est Jenny Gérard, qui est une des meilleures directrices de plateaux sur la place de Paris, qui à l'époque, venait de me faire faire Michael Jackson dans "The Wise, le magicien d'Oz", elle m'avait essayé, elle ne me connaissait pas, et elle ne trouvait personne pour faire Michael Jackson, et une comédienne lui avait parlé de moi ( je débutais moi ! ), et en fait elle était choisie sur Michael Jackson, et quand elle a vu arriver le film "Retour vers le futur", elle m'a fait passer des essais sur le personnage de Michael J. Fox et j'ai été choisi ! Vous connaissez le système ! ... on fait des essais pour les grands films américains, les cassettes de nos voix sont envoyés aux États-Unis, et j'ai été choisi par Bob Zemeckis lui-même !

 

ER : Mais comment avez-vous été intéressé par ce scénario ?

LH : Je vais vous dire honnêtement, au doublage on n'est pas intéressé par le scénario puisque la plupart du temps lorsque l'on va doubler un film, on ne sait même pas de quoi il retourne ! Donc on ne choisit pas vraiment ... On passe des essais, on accepte de faire du doublage, ça s'arrête là ! Après c'est le destin. Il est évident que lorsqu'on a fait le film, on l'a trouvé génial, on ne savait pas qu'aujourd'hui encore, en 2002, vous seriez en train de m'interroger grâce à ce film ! Les films cultes, quand on les fait, on ne sent rend pas compte ... on se rend compte que l'on fait un très bon film, on s'éclate à le faire, moi je me suis éclaté à le faire, avec mon partenaire Pierre Hatet on a gardé de super contacts ensemble, et je dois dire qu'on se revoit fréquemment  ... on s'est encore vu il y a une semaine, on a fait une pub ensemble, je ne sais même plus pour quel produit, où il fallait "Michael J. Fox" et "doc" !! Donc on se revoit fréquemment grâce à ce film ... et on est resté très potes !

 

ER : Vous arrive-t-il d'employer certaines expressions de Marty ?

LH : Oh la vache !!!! Oui ça tout le temps ! Et j'emploie une phrase depuis 112 représentations, puisque je fais à nouveau un One Man Show à Paris au théâtre de Dix Heures du mardi au samedi à 20h30, ça s'appelle "Arriba !", et dans mon spectacle, le premier sketch, ce sont les voix qui essayent de prendre le pouvoir, mes voix qui m'habitent, et essaient de prendre le pouvoir parce qu'ils veulent pas que je fasse de la scène, et dans les voix qui essaient de prendre le pouvoir y'a évidemment celle de Michael J. Fox et tous les soirs je fais : Eh doc, doc ! Génial la DeLorean ! On est revenu en 1985 !! Ah la vache !!!! J'utilise toujours des répliques du film !

 

ER : Le public doit être en délire ...

LH : Ah j'ai tous les soirs à ce moment là des rires et des "aaaah" de quelques personnes qui sont au courant. Oui ça, ça m'arrive tous les soirs ! Il y'a beaucoup de fans de "Retour vers le futur" !

 

ER : Que pensez-vous de l'amitié que dégage Marty et doc avec leur différence d'âge ? Vous pensez que c'est crédible ?

LH : Oh c'est hyper crédible bien sûr. On a tous des mentors dans la vie ! Moi pendant très longtemps, Francis Lax a été mon guide dans le doublage, au théâtre ça a été Marthe Mercadier qui m'a fait faire ma première pièce de théâtre, on a tous des mentors dans les métiers artistiques, il y a toujours des gens qui vous mettent le pied à l'étrier, dans l'artisanat ... notre métier est très proche de l'artisanat, c'est pareil il y a des compagnons, un ébéniste va mettre au courant un jeune de tout son travail ... c'est exactement la même chose, notre métier c'est de l'artisanat !

 

ER : Toujours à propos de "Retour vers le futur", parmi les 3 épisodes, dans lequel avez-vous eu le plus de plaisir à doubler ?

LH : Le premier ! Il est génial ... le 2 et le 3 sont pas mal, c'est pas le problème, mais le premier il correspond à une époque qui était formidable pour moi ... en pleine ascension dans le doublage, j'atteignais des rôles hyper importants, j'ai presque fait tout de suite derrière "Qui veut la peau de Roger Rabbit", c'était des périodes formidables !! En plus c'était une période où le doublage était très bien fait, où les gens y mettaient tout ce qu'ils avaient, où il y avait de très très bon comédiens qui faisaient du doublage, moi j'ai fait du doublage avec Pierre Arditi, avec Lambert Wilson, avec pleins de gens ... c'était l'âge d'or du doublage les années 80's !! Donc moi c'est vraiment le premier ! ... le 2ème et le 3ème c'était la joie de retrouver le personnage, et les personnages du film !

 

ER : Même question, mais en vous plaçant en tant que spectateur : lequel des 3 préférez-vous ?

LH : Le premier !

 

ER : Et vous arrive-t-il de la regarder encore cette trilogie ?

LH : Non ... très honnêtement je n'ai pas les cassettes à la maison, vous savez que c'est toujours le cordonnier le plus mal chaussé, seules cassettes de films que j'ai fait - dieu sait si j'en ai fait pendant 17 ans - j'ai "Amadeus" et ... "Roger Rabbit" que je passe à mes enfants, car maintenant ils sont en âge de le regarder, en tout cas mon aîné qui a 5 ans et demi, et encore c'est un petit peu tôt pour lui ... 5ans et demi il comprend pas tout !

 

ER : Peut-être allez-vous acheter les DVDs qui arrivent le 9 octobre ?

LH : Ecoutez vous me l'annoncez puisque moi je ne suis pas au courant ! J'en ai entendu parler depuis quelques semaines puisque il y a des gens qui viennent au théâtre de Dix Heures voir mon spectacle et qui m'attendent à la sortie pour me dire alors y'a des bruits qui courent que la trilogie de "Retour vers le futur" va ressortir en DVD, je l'ai appris par des spectateurs, parce que moi je ne suis au courant de rien !

 

ER : Donc vous ne savez pas si vous allez redoubler la trilogie pour les DVD ?

LH : Non ?! Ce que je sais c'est que j'ai redoublé "Amadeus", ça a été une merveilleuse expérience 17 ans après, au mois de janvier, et il vient de ressortir en salle et en DVD courant octobre, donc on l'a redoublé parce qu'ils voulaient le remasteriser, et vous savez qu'à l'époque on enregistrait en digital et non en numérique, donc pour des problèmes de pureté de son on a entièrement redoublé "Amadeus" de A à Z, en plus il y avait un autre problème par rapport à "Retour vers le futur" c'est qu'il y avait des scènes en plus, puisque dans "Amadeus" il y avait 20 minutes de film en plus, alors je ne sais pas du tout si c'est la même chose pour "Retour vers le futur"  ... s'il n'y a pas de scènes en plus il y a moins de raison de le redoubler. Maintenant s'ils veulent faire un son parfait, peut-être qu'il serait bien de le redoubler, je n'ai en tout cas aucune nouvelle !

 

ER : On pourrait donc penser que ça ne se fera pas, car jusqu'au 09 octobre ça risque de faire juste ?

LH : Si votre date du 09 octobre est bonne, ça m'étonnerai qu'on le redouble ... c'est dommage parce que ça aurait été super !

 

ER : Une question qui me vient de doc Brown : si vous aviez eu sa DeLorean, quelle époque auriez-vous visitée ?

LH : Je pense le XIXème siècle ... Napoléon, la cour de Napoléon, Haussmann, ça a été une période de construction extraordinaire, c'était la France de la campagne - moi j'adore la campagne - c'était la France des agriculteurs, des terriens ... c'était la fin aussi de cette France là ! Ouai ça, ça m'aurait intéressé !

 

ER : La question qui tue : admettons qu'un "Retour vers le futur 4" soit en projet, seriez-vous partant pour le doubler ?

LH : Oh la question ne se pose même pas !! Encore faut-il qu'on me le propose ?! J'ai fait "Atlantide" et ce n'était que la voix de Michael J. Fox, car Milo dans ce film, en anglais, c'était Michael J. Fox qui avait fait la voix, donc Disney a absolument voulu que ce soit moi qui le fasse car je l'ai toujours doublé ! Je pense même qu'il n'y ait pas un film de Michael J. Fox que je n'ai pas doublé !

 

ER : Mais pensez-vous qu'un jour "Retour vers le futur 4" sortira ?

LH : Très honnêtement je pense que c'est peine perdue ... et je pense que ce serait une erreur ! Ils sont très intelligents, ils en ont fait une trilogie culte ... "trilogie" est quand même plus jolie que "quadrilogie" ... rien que le mot est plus jolie, ce serait dommage !

 

ER : J'avais posé la même question à Pierre Hatet ( la voix française de doc ), et lui aussi m'avait répondu qu'il n'y croyait pas trop ... mais que s'il fallait le faire il serait partant !

LH : Bah ça ne m'étonne pas !! On est toujours partant pour faire des bonnes choses !

 

ER : Quel souvenir gardez-vous du doublage de "Retour vers le futur" et qu'est-ce que ça vous a apporté par la suite ?

LH : Ca m'a apporté énormément de choses ! Michael J. Fox m'a apporté énormément de choses. Si je joue comme je joue au théâtre, puisque moi je suis un homme de scène, si j'écris aussi comme j'écris, c'est en ayant doublé et étudié le jeu de Michael J. Fox, parce que je pense le connaître peut-être même encore mieux que sa femme, vous savez j'ai doublé 124 épisodes de "Family Ties", la série qui l'a fait connaître aux États-Unis, alors qu'il n'avait encore que 14 ou 15 ans - parce qu'il a démarré très jeune - et cette série a fait un malheur aux États-Unis, c'est comme ça que Steven Spielberg l'avait remarqué pour "Retour vers le futur", puisqu'au départ vous savez que c'est pas lui qui devait jouer le rôle de Marty, c'était Eric Stoltz, qui a même commencé le tournage, mais il a été remplacé au pied-levé tout de suite par Michael J. Fox ! Quand on ne croit pas au destin, je ne sais pas à quoi il faut croire quand même ... parce que je pense que vous poseriez les questions que vous me posez là à Michael J. Fox, alors que je ne suis que sa voix française, il vous répondrait comme moi ... c'est quand même fou ! Michael J. Fox m'a appris énormément, dans tous les films qu'il a pu faire ... qui sont tous des bonnes petites comédies : "Doc Hollywood", "Le Concierge", "Le secret de mon succès", tous ces films là ... et puis la série "Spin City" doublée intégralement pour Canal +, et où je me suis vraiment éclaté !! ... c'est un maître de la comédie, c'est vraiment un mec qui a le sens de la comédie, et c'est un mec élégant, rapide, vif ... c'est vraiment un très très bon comédien !

 

ER : Vous avez déjà eu l'occasion de le rencontrer ?

LH : Jamais. 

 

ER : C'est quelque chose que vous souhaiteriez ?

LH : Aaah si ça se présentait ... parce que moi je ne suis pas du style ... enfin faut remettre les choses à leur place, on est la voix française de Michael J. Fox et alors ?! ...Si ça se présentait, et si on se croisait, là j'irai lui serrer la main et j'irai lui dire qui je suis !! Ca c'est sûr et certain, parce que c'est quelqu'un pour qui j'ai beaucoup de respect, et avec qui, bizarrement - il ne peut pas le savoir, peut-être il ne l'imagine pas d'ailleurs - mais avec qui j'ai partagé beaucoup de choses !!

 

ER : Suivez-vous de temps en temps son actualité ?

LH : Oh par les journaux ! Je les lis beaucoup, je m'intéresse à l'actualité, j'ai été évidemment au courant de sa maladie malheureusement, j'ai suivi tout ça ... je n'ai pas encore lu son bouquin "Lucky Man" ...

 

ER : En parlant de doublage, qui est chargé de traduire les paroles ?

LH : Des adaptateurs, c'est un métier ... au même titre que comédien ! Des adaptateurs qui ne font pas que traduire ... c'est toute la difficulté de notre métier, l'adaptation c'est aussi les bouches ... c'est aussi mettre dans les bouches un texte qui correspond avec les bouches, et ce n'est pas une traduction littérale, c'est pour ça que parfois il y'a des différence entre l'anglais et le français ! On essaie de dire la même chose, mais avec des bons mots !

 

ER : Les doubleurs sont-ils autorisés à faire des suggestions ?

LH : Ah tout à fait ! Et on en fait très fréquemment sur un plateau ... qui sont retenu ou pas par le directeur de plateau, mais on y participe activement, et souvent nos suggestions sont retenues ! On connaît bien nos personnages, moi je connaît bien l'anglais - quand on a fait beaucoup de doublage on connaît bien l'anglais - donc oui en effet !

 

ER : Je me rappelle d'une petite polémique : le Pepsi Free qui avait été traduit par Pepsi Régime ... ce sont ceux qui était chargé de la traduction qui ont fait cette gaffe ?

LH : En 1985, Pepsi Free, tout le monde savait ce que c'était aux États-Unis, mais personne en France ! Faut se remettre dans l'époque. Le coca light n'existait pas non plus en 1985, c'est pour ça qu'on a dit Pepsi Régime !

 

ER : C'est surtout pour les Québécois que la traduction "Pepsi Régime"  choque ...

LH : Bien sûr parce qu'au Canada il y'a des expressions qui nous, dans les doublages franco-canadien nous choquent énormément dans ce qu'ils disent, parce que ce n'est quand même pas tout à fait la même langue ... le franco-canadien, il y'a des choses que nous on ne dit pas ! Je pense que c'est plutôt lié à ça, je n'ai pas l'impression que ce soit vraiment  une erreur d'adaptation ... à mon sens pour l'époque ! Si on le refaisait aujourd'hui, je pense que l'on dirait Pepsi Free !

 

ER : Actuellement vous êtes au théâtre de Dix Heures depuis le 26 février dans la pièce "Arriba !", qu'est-ce qui vous a poussé à revenir sur scène ?

LH : Je n'ai jamais quitté la scène ... l'année dernière j'ai fait une tournée de 120 dates avec la pièce qui s'appelait "Le Politocard" avec Patrice Laffont, Katia Tchenko, et Jean-Claude Massoullier, donc moi je n'ai jamais arrêté, avant j'avais fait "Panier de Crabe" qui vient d'être rediffusé sur France 2 y'a 15 jours ou 3 semaines avec George Beller et Julie Arnold au théâtre Saint-George, et puis après en tournée. Ce qui est nouveau pour moi, c'est de revenir dans le One Man Show, et c'est tout simplement car j'en ai eu terriblement envie, et que j'ai fait beaucoup de théâtre depuis 10 ans, et j'avais envie de revenir à ce qui m'avait lancé, c'est à dire le One Man Show, et vu le succès du spectacle et le plaisir que je prend tous les soirs à jouer tout seul, et bien j'ai décider de continuer, ... et je vous annonce un scoop : je vais refaire un nouveau spectacle au Palais des Glaces en avril 2003 !

 

ER : En parlant de "Arriba!", j'ai entendu dire que vous interprétiez plusieurs personnages sur scène, pourriez-vous m'en dire un petit peu plus ?

LH :  Je fais 15 sketchs et 15 personnages différents, Martine à la plage, le père Franchet qui a perdu son dentier ... c'est très cartoon ! Je fais aussi les personnages de dessin animé, je vous ai dit tout à l'heure qu'il y avait une phrase de "Retour vers le futur", mais y'a aussi Plucky le canard dans les Tiny Toons et Buster Bunny puisque j'ai fait les Tiny Toons, c'est une autre production de Spielberg et qui a été multidiffusé sur Canal + et France 2 pendant des années, pendant 10 ans presque ... vous avez dû le voir les Tiny Toons ?! ... donc ça c'est devenu aussi une série de dessin animé culte, je fais aussi Sammy dans Scoobidoo, et puis Kermit la grenouille dans le Muppet Show !! ... et c'est parti pour le Muppet Shoooow !

 

ER : Combien de temps faut-il pour monter un tel spectacle ?

LH : Il faut 6 mois pour l'écrire, 3 mois pour l'apprendre et le répéter ... il faut presque 1 an pour faire un spectacle, mais une pièce pareille ... c'est très long ! C'est 1 an, mais à partir du moment où il existe, on peut l'exploiter pendant 3 ans ! C'est pas comme un film qui a une durée de vie limitée sauf si c'est un grand succès, qui sort en vidéo, qui est revu, et à la télé après ... Un spectacle, par définition, c'est vu par moins de monde puisque c'est dans des salles de spectacles qui contiennent 100, 200 ... 500 personnes ! Mais c'est beaucoup de travail !

 

ER : En parlant d'avenir, quels sont vos projets futurs ?

LH : Le One Man Show pendant des années, parce que vraiment c'est ce qui me plaît le plus, et je suis arrivé à un âge où il faut que je me décide enfin ! Après avoir touché un petit peu à tout, je vais retourner dans un film de Francis Veber, après avoir joué dans "Le Placard", je vais jouer dans son nouveau film qui s'appelle "Les Tourtereaux" qui va commencer à être tourné en région parisienne le 16 septembre, avec Jean Reno et Depardieu, donc j'ai un personnage et un petit rôle dans ce film là, donc je continue à tourner au cinéma, et puis je vais faire plusieurs dates en province en tournée de mon One Man Show "Arriba !", je vais faire le festival du rire en montagne de Puy St Vincent au mois de janvier, et puis en avril je redémarre au Palais des Glaces à Paris !

 

ER : Monsieur Hamett, je vous remercie de m'avoir accordé cette interview téléphonique, et aux noms de tous les fans de "Retour vers le futur", je vous souhaite plein de nouvelles réussites dans le futur !

LH : Super ! Et venez me voir au théâtre !

 

THE END !

 

 

 

- Retour en haut de page -


.. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ..
.. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. ..