Analyse de la trilogie Retour vers le futur

 

 

Retour vers le futur




00 : 00 : 00

Le film commence sur un grand nombre d’horloges synchronisées entre-elles. Tous les types d’horloges possibles sont représentées, il y en a même au sol. Sur l'une des horloges, un homme est accroché, c'est une allusion à la fin du film. Le chapeau du personnage semble être celui que Doc porte au collège dans le premier film, et sur le vélo dans le deuxième. C'est aussi un petit clin d'oeil au film Monte la-dessus! de 1923 avec Harold Lloyd. Curieux hasard: deux Lloyd accrochés à une horloge!

00 : 00 : 40

Quelques journaux Hill Valley Telegraph avec comme titres BROWN MANSION DESTROYED et BROWN ESTATE SOLD TO DEVELOPERS. Cela nous renseigne sur l'ancienne demeure de Doc (celle de 1955) qui a explosé depuis (certainement par la suite d'une expérience scientifique ratée), le terrain a été revendu à des promoteurs, un Burger King a été construit à l'emplacement de l'ancien numéro 1640 de l'avenue Riverside. Doc vit désormais au numéro 1646, qui lui servait de laboratoire avant l'explosion.

00 : 00 : 52

Première parole. C’est une publicité pour Toyota à la radio. Notons que le premier mot est Octobre et que la publicité précise que nous sommes en Octobre 1985 à Hill Valley (la ville est répétée). Toyota est répété plusieurs fois (publicité). Le spot emploie les mots actuellement, mois, année et nulle part ailleurs. La trilogie se situe entièrement dans cette ville. Remarquons que la publicité parle de voiture et la qualifie de voiture la plus fiable de Hill Valley. N'est-elle pas la meilleure voiture, tout simplement? Plan sur la télévision. Elle fonctionne en même temps que la radio.

00 : 01 : 31

Un toast saute hors de l’appareil. Il est complétement brulé. Un étrange appareil nourri le chien mais salie le sol. Nous sommes donc chez un inventeur, mais qui ne semble pas très performant. Le coté savant est renforcé par le nom du chien, Einstein. Ce savant allemand a, au début du vingtième siècle, découvert que le temps n'était pas absolu. La plupart des oeuvres de science-fiction justifient le voyage à travers le temps grace à la physique relativiste. Si cette théorie ne permet pas encore le voyage vers le passé, elle permet par contre le voyage vers le futur. Le procédé est au point et fonctionne sur les électrons. Le procédé permet également de transporter dans le futur un être humain mais l'énergie nescessaire est beaucoup plus importante que celle dont nous disposons à l'heure actuelle. Si nous partons vers le futur par cette méthode, il n'y a pas de retour possible. La théorie de la relativité générale n'a pas encore livré tous ses secrets et un passage vers le passé n'est pas exclue. Entré de Marty, on voit le plutonium volé.

00 : 03 : 28

Il est projeté en arrière. On voit nettement une corde que sert à le protéger. Une étagère lui tombe dessus. Sur le plan large, on voit que tout le contenu de l'étagère lui tombe dessus, donc, l'étagère devrait être vide. Pourtant, au plan suivant (plan serré), une chemise et une feuille lui tombent dessus. La position de Marty n'est pas complètement la même entre le moment où il est expulsé par l'ampli et le moment ou l'étagère lui tombe dessus.

00 : 03 : 56

Le téléphone sonne. La sonnette semble être faite maison. (renforce le côté inventeur). On apprend le nom des 2 héros: Marty et Doc. Doc donne rendez-vous à Marty sur le parking de la promenade des 2 pins à 1h15 du matin. C’est inhabituel pour un rendez-vous. Doc a fait une découverte importante.

00 : 04 : 40

Toutes les horloges sonnent en même temps, ce qui semble prouver qu’il est 8h00 précis. Erreur: il est 8h25. Doc dit avoir fait une expérience pour cela. Laquelle? Doc a donné rendez-vous pour une démonstration avant de savoir si son expérience avait réussi. En fait, Doc a attendu 8h25 pour téléphoner afin de savoir si son expérience avait réussi. Mais il aurait dû savoir que Marty aurait dû être en cours. Il avouera plus tard être distrait.

00 : 05 : 00

On voit encore le plutonium. Marty part en vitesse au lycée car il en retard. Tout le présente comme un jeune homme dynamique (musique, coup de pied dans la porte, moyen de locomotion débrouillard, il salut les filles). Le conducteur de la voiture à laquelle est accrochée Marty le regarde d’un air étonné. Il est joué par Steven Spielberg, producteur du film.

00 : 05 : 47

Le club d'aérobic s'appelle Lou's aerobic studio, en 1955 un restaurant se tenait à cet endroit et s'appelait Lou's Café. Le conducteur regarde encore Marty et est encore étonné (?). On voit 2 affiches électorales pour Goldie Wilson, qui se représente à la mairie.

00 : 06 : 00

Marty retrouve Jennifer, sa petite amie. Elle était à l’heure mais prend des risques pour lui éviter un retard. Marty risque un quatrième retard en 5 jours. Peut-être que les horloges étaient déjà déréglées.

00 : 06 : 15

Strickland coince Marty et Jennifer. Il le met en garde contre Doc. On remarque le fort caractère de Marty qui nargue son supérieur. Strickland le traite de toccard. Avant même de la voir on sait que sa famille est composée de minables. Marty prononce la phrase Vous savez, l’histoire elle va changer.

00 : 07 : 05

Marty joue devant un jury mais est recalé (c’est assourdissant) devant Jennifer. Notons qu’il joue de la guitare sur la scène de la salle de spectacle de son école (qui est aussi une salle de sport). Le juge avec son mégaphone n'est autre que Huey Lewis, le compositeur et interprète de Power of love.

00 : 07 : 57

On revoit le camion publicitaire qui vante Goldie Wilson comme maire. Son nom est synonyme de progrès. Jennifer dit que Doc dit toujours que quand on veut très fort quelque chose, on finie toujours par y arriver. Marty regarde d’autres filles et Jennifer se contente de lui tourner la tête (au sens propre). Cela montre le côté joueur de Marty (il aime provoquer). Marty dit qu’il ne pourrait pas supporter de se sentir rejeter et de n’avoir aucun avenir, comme dit son père. Il regarde la voiture (Toyota) et en veut une. Ça c’est de la bagnole. Insistance de la voiture et suite de la publicité (déguisée, cette fois). Marty va emmener Jennifer au lac. La mère de Marty l’ignore (C’est à croire qu’elle a passée sa vie dans un couvent). Le père de Marty est-il au courant? Remarquons l’horloge à l’arrière-plan, arrêté à 10h04.

00 : 09 : 27

Ils veulent s’embrasser mais sont interrompus par une femme qui leur demande de sauver l’horloge de l’hotel de ville. Elle parle du maire (encore lui) et précise que la foudre s’est abattu sur elle (l’horloge, pas la femme), il y a 30 ans. Elle est arrêtée depuis lors. Marty reçoit un tract.

00 : 09 : 57

Il veulent encore s’embrasser et sont encore interrompus, cette fois par le père de Jennifer. On voit à l’arrière-plan les filles dans le local. Baiser furtif. Le numéro de téléphone de la grand-mère de Jennifer Parker (555-4823) commence par 555, comme tous les numéros de téléphone dans les films américains. Marty rentre chez lui accroché à une voiture de police. Montre son côté audacieux qui sied à un jeune homme dynamique.

00 : 40 : 40

Il rentre chez lui, à Lyon Estates. La voiture (encore une voiture!) est en pièces. Marty ne pourra pas emmener Jennifer (déception). Apparition de Biff et de George MacFly. George se laisse mener par Biff, son chef de bureau. Celui-ci pousse le vice jusqu'à lui faire remorquer sa voiture, à ses frais, alors qu'elle est bonne pour la casse. L'angle-mort n'est qu'un prétexte. Le cadre derrière la télévision change d'orientation entre 2 plans. Biff prend un bonbon avec la main gauche dans le bocal. Sur le plan suivant, on le voit le mettre de la main droite dans la main gauche.

00 : 13 : 20

Dîner et présentation de la famille. Ce sont des minables! Confirmation (?) que Laurraine MacFly est vieux-jeu. Elle raconte comment elle a connu son mari. Son père l’a renversé en auto (Je me suis toujours demandé ce que papa faisait en plein milieu de la rue.), et l’a ramené chez lui. Ça fait au moins la millième fois que tu la racontes: Laurraine se répète. Elle et George se sont embrassés sur la piste de dance à une soirée. George n’écoute pas malgré l’émotion de sa femme, ce qui montre le mauvais climat familial. Lorsque Lorraine parle à sa fille à table, George pose sa main droite sur la table, sur le plan suivant, il a un stylo dans la main. Georges commence déjà le travail de Biff.

00 : 16 : 08

Il est minuit et 28 minutes. Doc appelle Marty. Ce coup de fil est peut-être destiné à le réveiller. Dans ce cas, la caméra ne serait qu’un subterfuge et aurait volontairement été laissé au labo.

00 : 16 : 43

Marty arrive en skate-board au parking. Ce parking dispose d’une horloge qui affiche l’heure (01h15 puis 01h16) et le nom du parking (Twin Pines Mall, La promenade des 2 Pins). On peut lire sur le camion de Doc DR E. BROWN ENTERPRISES 24 HR. SCIENTIFIC SERVICES. Première apparition de Doc et de la machine. Sur la cassette, Doc précise. qu’il est 1h18. Or, depuis le passage à 1h16, il s’est écoulé 1 minute et 35 secondes. Il devrait donc être 1h17. Doc a déjà une minute d’avance (ou le parking retarde). Les 2 chronos ont la même heure mais ne sont pas identiques. Ils n’indiquent pas les secondes, ce qui est génant pour un test d’une minute précise. Expérience temporel numéro 1. Voulait-il en faire d’autres?

00 : 19 : 33

Tout semble indiquer que Doc a une foi immense en sa machine: Il met son chien dedans, il la lance vers lui-même, il filme, expérience du matin. Les trainées de feu passent sous eux. Dans le plan suivant, elles repassent. Doc prétend qu’Einstein reviendra à 01:21:00.
Récapitulons: L'horloge du parking passe de 1h15 à 1h16.
95 secondes plus tard, la montre indique 1h18 et ?? secondes.
18 secondes plus tard, les 2 chronos passent à 1h19m00 secondes.
99 secondes plus tard, la voiture part. Il serait 1h20m00 d'après Doc.
76 secondes plus tard, la voiture revient. Il serait donc 1h21m00.
55 secondes plus tard, le chrono de Doc passe de 1h20m59 à 1h21m00, encore.
Lorsque la Delorean revient, Doc et Marty se poussent à toute vitesse. La voiture est orientée légèrement sur la gauche alors que Doc n'a pas encore touché la télécommande. Les chronos de Doc et d'Einstein ont étés échangés. Le compteur de vitesse d'une vraie Delorean est limité à 85 miles/heure selon les lois du gouvernement américain. Ici, le compteur va jusqu'à 95 miles/heure. Précisons que 88 miles à l'heure correspond à 141,6 km/h.

00 : 23 : 02

Doc tape la date du 25 décembre 0000. Or cette année n’existe pas car l’année 1 après JC succède à 1 avant JC. De plus, il arriverait sur un continent inexploré. Doc veut partir dans le futur, 25 ans plus tard. Plaisante-t-il sur la possibilité de gagner au loto? Marty lui demande de lui rendre visite. Que se passera-t-il quand Doc sera partit? Comme pour le chien, il disparaîtra, pendant 25 ans, puis arrivera dans son propre futur. Il sera certainement porté disparu en 1985. Le Marty de 1985 ne le verra plus pendant 25 ans. A son retour, il vivra dans un monde dans lequel il vivra (c’est clair, non?). Donc, Marty le connaîtra et le futur changera. Il ne pourra donc pas visiter son propre futur. Doc veut aller dans le futur, mais il n'a pas encore testé le voyage vers le passé, pour son retour.

00 : 26 : 55

Arrivé des Libyens. Marty film toujours. Doc meurt en tombant sur le dos. Marty doit son salut à la chance (plus de balle). On voit nettement que l’afficheur de dates (et donc le convecteur temporel) est allumé. 11 secondes plus tard, Marty «allume» accidentellement le convecteur temporel et on voit l’afficheur de dates s’allumer. Quelques secondes plus tard, quand Marty prend un virage, on voit le compteur kilométrique de la voiture à 33061 puis à 32994. C'est d'ailleurs pour cela que l'on ne voit plus ou très peu le compteur dans Retour vers le futur 2 et Retour vers le Futur 3.

00 : 29 : 36

Plongeon dans le passé. Le 5 novembre 1955, à 6h du matin. Marty a peu dormi cette nuit puisqu’il s’est levé à minuit et demi, et le voilà déjà le matin. Il rentre dans un épouvantail avec sa voiture. Sur le plan éloigné, on voit l'épouvantail taper sur le capot de la voiture puis sur le toit. Pourtant sur le plan suivant, on le voit tomber sur le pare-brise. Le nom de Peabody et de son fils Sherman ne sont pas choisis par hasard: Sherman est un garçon accompagné de son chien Peabody qui voyagent dans le temps dans The Bullwinkle Show (1961). Marty écrase un pin.

00 : 31 : 38

On le voit rouler. Il y a plein d’arbres à gauche du véhicule. Lorsqu’il s’arrête, il n’y a plus d’arbres. Le Soleil se lève bien vite. Mickael J.Fox n'était pas sensé se cogner la tête contre la Delorean dans le script, mais la scène comique a été conservée. Lyon Estates est en construction. On voit une famille unie sur l’affiche: Opposition avec la famille de Marty. Le couple dans la voiture et la femme s'écriant Ne t'arrête pas Joseph est une référence au film L'invasion des profanateurs de sépultures (1956) où des personnes possédés par des aliens effraient les conducteurs. La réserve de plutonium est vide, il faut donc exactement une cartouche volé par voyage. Un panneau met la ville à 2 miles.

00 : 33 : 18

Arrivée en ville. On peut voir l’horloge fonctionner. Elle indique 8h30. Il à mis 2h30 pour faire 2 miles, soit du 1.29 km/h. Un marcheur moyen (Marty est en pleine forme), fait du 5 km/h sans problème. Une voiture passe pour faire une annonce pour la réelection du maire Red Thomas. On voit 2 porte-voix et 2 panneaux perpendiculaires aux trottoirs, sur le plan suivant, il n'y a plus qu'un porte-voix et les panneaux ont pivoté de 90°. Il a le même solgan que la candidat maire 30 ans plus tard.

00 : 35 : 36

Marty consulte l’annuaire et est heureux de voir Doc vivant. En effet, il pourrait croire que Doc est définitivement mort. Le numéro de téléphone ne commence pas par 555 car en 1955 les numéros avaient très peu de chiffres. Doc est le seul dont la profession soit indiquée dans l'annuaire. Il ne répond pas. Est-il en ce moment même dans ses toilettes? La montre de Marty attire l’attention du barman. Dans le plan suivant, il ne l’a plus.

00 : 36 : 30

Entré de Biff, il dit et fait la même chose que trente ans plus tard. George l’appelle copain. Marty part sans payer. Avec quoi voulait-il payer?

00 : 39 : 01

Papa est voyeur, rencontre avec son beau-père. Après l’accident, le grand-père parle à sa femme en regardant la caméra. Or, la voiture est du côté des pieds. Le femme regardée est-elle Laurraine? Cela expliquerait la direction du regard. Un curieux hasard, comme il n'en existe qu'au cinéma, veut que le jour de l'arrivée dans dans le passé, c'est à dire le jour de l'invention du voyage dans le temps, soit aussi le jour de la rencontre des parents de Marty, dont Laurraine parlait la veille.

00 : 40 : 05

Marty se réveille chez sa mère. Il s’étonne qu’elle soit mince. Il a dormi presque 9 heures. Il est donc environ 17h30, et elle est restée 9h à son cheuvet. Opposition avec la manière dont il voyait sa mère. Dîner en famille, autour de la télé. Apparition furtive de l’oncle Joey en bébé. Humour du au décalage temporel. Ils regardent la même émission que trente ans plus tard. L'épisode The Honeymooners a bien été diffusé en 1955, mais en fait pas avant décembre.

00 : 45 : 30

Arrivé chez le Doc Brown de l’année, représenté comme un savant fou qui n’invente rien. Marty donne plusieurs preuves. Le permis de conduire ne prouve rien car il peut être faux. La photo est soi-disant un montage car il manque le haut des cheuveux du frêre, mais faut-il faire un montage pour montrer un pull?

00 : 48 : 12

Marty montre la cassette. Comment brancher une caméra moderne sur un poste de 1955 sans les prises adéquates? Les plans sur la cassette ne sont pas ceux qui ont étés filmés. Cette fois, Doc hésite avant de dire le lieu. Dans l'autre pièce, les photos sont les mêmes que 30 ans plus tard. Elles ont donc survécues à l'explosion, exception faite de celle de Newton. Ces photos représentes, de gauche à droite, Isaac Newton, Benjamin Franklin, Thomas Edison et Albert Einstein, les 4 plus grands physiciens de tout les temps. Lorsque Doc dit qu’il va faire rentrer Marty, il fait le même geste que 30 ans plus tard, après avoir projeter Einstein.

00 : 52 : 52

Arrivé au lycée. Comparaison avec le futur. Doc dit: A mon avis, tu as été adopté. Que se serait-il passé si s’était le cas? pourrait-il rester en 1955 sans problèmes? Strickland traite George de toccard, sa seule insulte. Florence Nightingale était une infirmière britannique (1820-1910). Elle fut la fondatrice d'un hôpital pour invalides (Londres 1853) et organisa des hôpitaux de campagne pendant l'expédition de Crimée (1854-1855), la guerre de Sécession et la guerre franco-allemande. Elle organisa la formation du personnel hospitalier (Notes on nursing 1854). Florence Nightingale a découvert le syndrome qui porte son nom. Malgré son age, Doc peut se balader dans l'école sans être inquiété par Strickland. Doc parle du bal comme d'un grand rituel rythmique.

00 : 55 : 40

George écrit des récits non-publiés. La conversation à propos des écrits de science-fiction est pratiquement la même que Marty a avec Jennifer à propos de ses enregistrements musicaux.

00 : 58 : 03

George ne veut pas rater son émission le Petit théatre de la science-fiction (en anglais, Science Fiction Theatre) qui a bien été diffusé le 12 novembre 1955. Marty prend son père au mot. Il mélange 2 monstres de la science-fiction: StarWars et StarTrek. Dans certains plans, Marty n’a plus son walk-man et son sèche-cheuveux. Ces derniers n'existaient pas en 1955. Il l'a obtenu dans la valise que Doc avait embarqué pour son voyage en 2010. Comment Marty va-t-il reprendre ses écouteurs?

00 : 59 : 33

George a peut-être été endormi au chloroforme. Cela explique qu'il aie dormi un matin de cours et que Marty puisse être partit sans être suivi. George se confie à Marty qu’il considère comme un ami. Par chance, il ne l’a dit à personne. Il prend des notes car il n’a pas d’inspiration. Il écrit pourtant des récits et va devenir écrivain.

01 : 00 : 42

Entré de George au Lou's café. Il commande un verre pour gagner du temps mais on le lui sert avec une rapidité suspecte. Biff entre, on éteint la musique, silence. Il raquette en public sans être inquiété. Biff traite Marty de morpion.

01 : 02 : 30

Marty invente le skate-board. Le modèle qu'il utilise a des vieilles roues au début, puis se retrouve avec des roues neuves et enfin retrouve ses vieilles roues dès qu'il le rend à l'enfant à qui il l'avait emprunté. A la fin de la course, Biff fonce dans un camion de fumier et le touche par l'arrière de la voiture. Sur le plan suivant, la voiture est complètement de profil comme si elle l'avait touché sur toute la longueur. Le camion appartient à un certain D.Jones. Lorsque Marty rend la planche, on voit un des enfants commencer à détacher la partie en bois pour avoir un skate-board comme son ami.

01 : 04 : 36

Doc voit le moment de l’attaque sur la cassette. Il essaie de comprendre, bien qu'il le nie. Doc dit A l’instant t calculé à la seconde près., où t est une variable mathématique. Le tract annonce un éclair à 22:04:00. Pourquoi donner les secondes sur le papier? De plus, l’horloge est arrêté mais n’indique pas les secondes. Il n’y a avait pas de témoin. Arrivée de Laurraine.

01 : 08 : 57

Quand Marty discute avec George en allant vers les fils à linge, les "dessus" des poches de la chemise de Marty sont à l'extérieur. Sur le plan suivant, celui de gauche est rentré. Quelques secondes plus tard, il est ressorti. Il dit: Quand on veut très fort quelque chose, on fini toujours par y arriver. C'est une phrase de Doc (celui de 1985), auquel Marty n'a jamais cru jusque ici. On sait maintenant que Doc parlait de sa machine à explorer le temps.

01 : 10 : 40

Doc dit: tu es sûr qu’il va y avoir un orage? Marty répond vous savez la météo n’a jamais pu predire le temps qu’y fera, alors l’avenir, vous pensez! Que veut dire cette phrase? L’orage a vraiment l’air violent car Laurraine en parle encore 30 ans plus tard. A l’arrière-plan, on voit un personnage en vélo muni d'un chapeau. Il pourrait être Doc de Retour vers le futur 2.

01 : 11 : 48

Marty écrit sa lettre (sur du papier à l'en-tête du Lou's café). Doc subit un contrôle. Il va dans son porte-feuille, veut-il corrompre l'agent? Marty met la lettre dans la poche droite

01 : 12 : 45

Début de la Féerie dansante des sirènes. Marty arrive en voiture avec sa mère. Opposition entre ses 2 mères (1955 et 1985). Contre-attaque de Biff.

01 : 17 : 33

George arrive à la voiture. Il ne peut pas finir son texte. Il parvient à assommer Biff en seul coup. Après une semaine dans le passé, il reste encore la moitié de la soeur sur la photo. La femme derrière demande qui c’est. Le parking se remplie soudainement, du fait de l'arrêt de la musique.

01 : 19 : 49

Doc attent, il est 21h31, il reste donc 33 minutes. L’orage se lève.

01 : 20 : 25

Marty joue au bal à l’endroit même où il a passé son audition. Le garçon qui veut danser avec Laurraine est celui qui donnait des coups de pieds à George. La deuxième moitié de la soeur a déjà disparu. La photo de Marty disparaît d’un seul coup et non progressivement. Puis, tout rentre dans l’ordre.

01 : 22 : 30

Marty chante Johnny be good. Remarquons que sa guitare est un modèle de 1957 (anachronisme non du à la machine). A la fin de la chanson, on voit 2 fois Strickland se retirer les mains des oreilles. La première fois est moins visible car il est dans la foule.

01 : 25 : 33

Marty parle avec sa mère et son père. Laurraine dit que Marty est un joli nom. Pourquoi appeller son troisième fils ainsi, et non pas son premier, David? George apparaît dans cette scène.

01 : 026 : 43

Il est 21h55. Marty arrive en retard car il s’est changé. Il aurait pu repartir ainsi mais a une mauvaise notion du temps, selon Doc. Celui-ci fait une allusion quand à un changement pour George. Il le renvoie à la seconde près de son départ de 1985, soit 1h35 du matin. Marty est donc partit dans le passé un quart d'heure après le retour d'Einstein. La scène est beaucoup plus courte. Doc a fait un calcul très précis. Il reste 7 min 22, il est donc maintenant précisement 21:57:38. Doc sort la lettre de sa poche gauche, or elle était dans la droite. Il la déchire.

01 : 29 : 50

Doc monte sur l’horloge, sachant qu’elle sera étonné (comme c’est bien dit). Il est maintenant 22h pile. Depuis qu’il a dit qu’il restait 7 min 22, il aurait du s’écouler 3 min 22, mais il n'y en a eu que 3. Juste après le dernier coup de 22h, elle passe déjà à 22h01. Doc casse un morceau du mur de l'Hôtel de Ville qui n'est pas réparé en 1985.

01 : 31 : 57

Marty se prépare et décide de revenir 10 minutes plus tôt. il choisi finalement 11 minutes. De plus, il ne tape pas les bon chiffres. Il a une très mauvaise notion du temps car 1h24, c’est l’heure où les libyens arrivent. De plus, il devra encore aller jusqu’au parking. La voiture se bloque encore.
Entre 22h02 et 22h03, il s'écoule 1 minute 43. On voit 2 fois le passage à 22h03.
Entre 22h03 et 22h04, il s'écoule 2 minutes 29.
Les 4 minutes durent 7 minutes. Marty arrive pile à l'heure malgré son départ retardé. On voit le compteur kilométrique à 33052 alors qu'on le voit à 33061 au début du film. Doc crie un son sans aucun sens. Après le départ, l'orage et le vent s'arrête soudainement.

01 : 36 : 49

Retour vers le futur. Le clochard est Red Thomas, le maire de 1955. La date d'où la voiture est partit indique le mois d'octobre (en orange), mais elle est partie en novembre. Marty saute au-dessus du banc et laisse la portière ouverte. Le parking n'est plus nommé Twin Pines Mall mais Lone Pine Mall autrement dit la promenade du Pin suite à l'accident survenu chez Peabody en 1955 où Marty a écrasé un de ses pins avec la Delorean. 1H33: Doc meurt en tombant sur le ventre cette fois car il a été prévenu de l'attaque. Après avoir assisté au départ, Marty va voir Doc qui est en vie. La lettre a été recomposée mais la signature est différente.

01 : 40 : 29

Doc reconduit Marty. Il dit partir dans 30 ans car il a toujours aimé les chiffres rond. Or, au début, c’est à dire 15 minutes avant, il voulait partir dans 25 ans. Pourquoi a-t-il changé d’avis? Peut-être pour imiter Marty. Doc a du attendre Marty 30 ans, puis, c'est Marty qui doit attendre Doc 30 ans également. On apprend que Marty à 17 ans.

01 : 41 : 35

Le réveil sonne à 10h28, ce qui est heure une inhabituel pour un réveil. La photo de famille utilisé en 1955 est affichée sur le mur. Marty découvre avec stupéfaction les changements (en bien). Il dit que la voiture pour le rendez-vous est bonne pour la casse. Son père vérifie. Or la voiture pour le rendez-vous n’est pas celle que biff astique mais le 4*4 du garage. Ses parents voulaient lui faire la surprise de la voiture pour son rendez-vous. Biff apporte le nouveau livre de George qui est son premier. Jusqu'à maintenant, il n'a donc écrit que des romans. La couverture montre la combinaison anti-radiations de Marty. George dit: Quand on veut très fort quelque chose, on fini toujours par y arriver alors qu’il ne l’avait jamais dit. Il pense qu'il s'agit de sa propre formule. En réalité, elle vient de Doc et a transitée par Marty.

01 : 44 : 33

Scène finale. Marty ne porte pas sa montre. Lui et Jennifer ne peuvent toujours pas s’embrasser, interrompus par Doc.

Retour vers le futur 2




00 : 00 : 00

Scène d'ouverture. Elle semble identique à la dernière scène du premier film. En fait, elle a été entièrement retournée car le rôle de Jennifer a été confié à une autre actrice, Elisabeth Shue succèdant à Claudia G. Wells. La position de Jennifer n'est pas la même. Cette fois, Marty porte sa montre. De nouveaux plans incluant Biff ont étés ajoutés et la scène est plus longue. Le Mr Fusion Home Energy Convecter rajouté à l'arrière de la Delorean est en réalité un moulin à café Krups. La voiture ne gèle plus car ce gèle résultait de la réaction chimique du plutonium. La voiture part en pointant vers le haut. Doc est arrivé en 1985 juste au moment où Marty est là. Il est arrivé au sol et repart en volant. Doc agit ainsi pour impressioner Marty. La plaque minéralogique arrière est illisible, la voiture peut donc se faire inspecter par la police. Il y a 3 passagers avant car l'arrière est occupé par les circuits temporels. Le réveil-matin utilisé en 1955 pour synchroniser la foudre et le véhicule est toujours sur le tableau de bord.

00 : 02 : 22

Générique dans les nuages.

00 : 03 : 51

Arrivée dans le futur. Le voiture arrive en pointant vers le bas mais elle devrait pointer vers le haut. On peut lire sur les panneaux flottants "COURTHOUSE SQUARE EXIT" c'est à dire sortie Hotel de ville; ou encore "PHOENIX", "BOSTON", "LONDON" et sur le panneau d'accueil "A NICE PLACE TO LIVE PLEASE FLY CAREFULLY" soit en français "Une belle ville où habiter, voler doucement svp" qui est la même inscription que le panneau d'accueil en 1955. (A nice place to live, please drive carefully). Le partie de l'indicateur de dates qui indique AM et PM (matin et après-midi) a changé. En effet, le temps présent indique maintenant PM avant AM contrairement aux autres indicateurs, au premier film et à la plus élémentaire logique. Le tableau est aussi beaucoup plus abimé. Certaines étiquettes sont décollées. Après avoir pris le stratosphérique, Doc dit "Voila notre sortie". La sortie est à droite et l'on voit Doc tourner le volant à gauche.

00 : 05 : 32

Doc explique la situation à Marty. Il se plaint de la poste qui n'est pas aussi fiable que la météo: c'est une référence à la fin du film et à la Western Union qui a tout de même conservé sa lettre 70 ans! Il connaît l'heure à laquelle s'arrête la pluie grâce à la météo qui fait des progrès, et non par ses voyages dans le futur. Le rajeunissement de Doc n'est qu'un prétexte pour l'acteur Christopher Lloyd de ne pas porter le masque qui le vieillissait dans le premier épisode (le Doc de 1985 était en effet peu présent à l'écran). Comment Marty pourrait-il ne pas le reconnaître puisqu'il a vécu une semaine avec le Doc de 1955? Les chaussures autolassantes de Marthy sont des Nike, Doc et Marty en portaient déjà dans l'épisode 1 au parking de la promenade des 2 pins. Différentes affiches: VOTE YES ON 237 - LEGALIZE BIONICS et RE-ELECT MAYOR GOLDIE WILSON, JNR. Doc semble avoir passé beaucoup de temps dans le futur: il maitrise le vocabulaire de l'époque, il a déjà été plus tard, il s'est fait opéré et il a de l'argent de 2015.

00 : 07 : 11

Doc espionne Marty Junior. Il utilise une cabine téléphonique. Malgré les progrès des télécommunications, il y en a encore. Doc prétend que désormais, tout les jeunes portent leurs pantalons à l'envers. L'inflation a été énorme ou Doc donne trop d'argent (par sécurité). Marty a été condamné 2 heures seulement après son arrestation car les avocats n'existent plus. Cela est certainement dû à des restrictions budgétaires. Plusieurs solutions sont possibles: On ne peux pas se défendre, on se défend tout seul ou la justice a été automatisé par ordinateurs. Dans tout les cas, ce n'est pas très efficace car Marty Junior a été condamné bien qu'ayant agi sous la contrainte. De plus, il est très difficile de recueillir des preuves valables en 2 heures. La justice a donc régressé. Doc ne dit pas que Griff est le petit fils de Biff Tannen. Celui-ci a donc déjà un fils en 1985. Doc a déjà été plus loin dans le futur. Il est probable qu'il soit arrivé en 2015 le 26 octobre car il aime les chiffres ronds. Constatant que Marty Junior vient d'entrer en prison, il décide de repartir chercher Marty après s'être fait opéré et avoir modifié la voiture. Doc prétend aussi que tout les malheurs de la famille de Marty auront pour cause la condamnation pour vol. Le journal est désormais le USA TODAY qui a remplacé le HILL VALLEY TELEGRAPH.

00 : 10 : 00

Marty visite son futur. Il a franchi l'an 2000 qui resprésentait (en 1985) un futur lointain. Personne ne porte de parapluie malgré le fait qu'il tombait des cordes quelques minutes plus tôt. Cela est possible car la météo a fait des progrès et peut prédire le temps à la seconde près. Cette scène contient de nombreuses allusions à l'arrivée en ville de 1955, une semaine plus tôt. L'inscription NO LANDING (interdiction d'atterir) est inscrite sur le goudron. L'horloge indique toujours 22h04 (il est environ 16h35), le combat de l'association pour préserver l'horloge a donc marché ou Gooldie Wilson (qui voulait la remplacer) n'a pas été réélu (Il cherchait à se faire réélir en 1985). Les gens portent tous des vêtements étranges. Marty assiste à un entretien de voiture chez Texaco comme en 1955 et 1985. Cette astuce scénaristique permet de comprendre facilement les différences fondamentales d'une époque à l'autre. L'holomax (qui a remplacé le ESSEX) diffuse le film JAWS 19 (Les dents de la mer 19). A coté du titre du film, on peut lire MAX SPIELBERG (fils adoptif de STEVEN) qui a réalisé le film. On voit également le slogan: THIS TIME IT'S REALLY REALLY PERSONNAL (C'est fois c'est vraiment vraiment personnel). A coté de ce film, on peut également voir le titre d'un autre film: JURASSIC PARK. Ce film est sorti en 1993, 4 ans après Retour Vers Le Futur 2. Spielberg est réalisateur du premier et producteur du second. On peut ensuite voir un groupe de personnes, à l'arrière-plan, qui se déplace en agitant les bras en l'air. Goldie Wilson 3, petit-fils de l'ancien maire, propose la fin des embouteillages pour 39999.95$. Il porte 2 cravates. Marty s'arrête en face du magasin THE BLAST FROM THE PAST, a côté du café 80. Ce magasin, qui n'est pas un vrai magasin d'antiquité, lequels ne peuvent vendre que des articles de plus de 99 ans, a dans sa vitrine: un jeu de NES "Jaws", un vieil Apple Mac (1984), une poupée Roger Rabbit (un film de Robert Zemeckis, réalisateur de cette trilogie), une lampe, un aspirateur à main, des bouteilles de Perrier (très à la mode, c'est vrai, dans les années 80 aux USA), une caméra VHS, un Walkman et une petite référence amusante à l'épisode 1 avec le blouson de Marty. On y trouve aussi un précieux almanach des sports qui fournie les résultats de nombreux sports de 1950 à 2000. Le livre est trop fin pour contenir tant de données. On peut s'interroger sur l'utilité de publier un tel livre.

00 : 11 : 52

Marty arrive au café 80. Ce café est censé être imprégné de l'ambiance des années 80, mais comme le dit Doc: C'est raté. Le café diffuse BEAT IT, de Michaël Jackson. Les téléviseurs diffusent différentes émissions des années 80: FAMILY TIES, MIAMI VICE, DALLAS, CHEERS, THE OPRAH WINFREY SHOW, LES SCHTROUMPFS et TAXI. Mickael J.Fox joue dans FAMILY TIES et Chistopher Lloyd dans TAXI. La video de Mickael Jackson qui begaye est une allusion à l'émission MAX HEADROOM (1985) et Ronald Reagan qui dit "It's always Morning" est une référence à sa campagne de réélection de 1984. Ronald Reagan est interrompue par l'Ayatollah Khomeini. Marty ne parvient pas à ouvrir sa bouteille de Pepsi. Une scène similaire a eu lieu dans Retour Vers Le Futur où son père l'aidait. Cette fois, personne ne peut l'aider. Biff aborde Marty. On peut voir un vélo à l'arrière-plan, ils n'ont pas disparu. On peut aussi voir passer les 2 femmes flics qui interviendront plus tard. Le plan dans lequel Griff se gare est le même que le plan dans lequel Biff se gare le 5 novembre 1955 vers 8h35. Le jeu WILD GUNMAN est un jeu de tir sortie en 1984. Cette scène permet de connaitre les talents de tir de Marty, c'est aussi une référence au farwest. Marty Junior commande un Pepsi Perfect, la nouvelle variété de Pepsi. Marty Junior a son pantalon à l'envers mais il est le seul. C'est un ringard. Doc n'a pas osé le dire à Marty et a inventé cette histoire de mode. Plusieurs plans sont semblables à une scène du premier épisode mais, contrairement à Biff, Griff évite le coup de poing. Marty part encore sans avoir payé, comme en 1955. Lorsque Marty quitte le café 80, après 6 minutes, on entend toujours le même titre que lorsqu'il est entré.

00 : 17 : 10

Pousuite en Hover-board. Cette scène ressemble beaucoup à la poursuite en skate-board. Marty emprunte un hover-board à une petite fille. Ce modèle est un produit Mattel. Il dispose d'un guidon démontable et d'un cale-pied. On peut apercevoir un parc-mètre, ils n'ont donc pas disparu. Marty s'accroche à un véhicule qui atterrit. Puisque les voitures volent, Marty ne pourrait plus utiliser son moyen de locomotion favori: le skate-board de voiture en voiture. Griff abime sa voiture à laquelle semblent tenir tous les Tannen. Griff n'hésite pas à foncer vers Marty malgré la présence de plusieurs agents de polices de l'autre côté du bassin.

00 : 20 : 03

Marty sort d'un tunnel creusé sous l'eau. On peut lire une indication nous renseignant sur la présence de 75 magasins sous le bassin. Un vieil homme demande de "digiter 100 billets pour sauver l'horloge de l'hotel de ville" qu'il qualifie de "monument historique". Bien que faisant la quête, il a en main un appareil portable pour payer électroniquement. Les 100 billets qu'il demande semblent être une expression puisque l'argent liquide est très peu utilisé. Marty commence à dire "CONTRE MIAMI" avant que l'information ne soit affichée. Depuis 1991, la ville de Miami a une équipe de base-ball: les "California Marlins". L'homme porte également 2 cravates. Contrairement à sa collègue de 1985, il ne distribue pas de tracts.

00 : 21 : 11

Marty achète l'almanach. Il a encore les 50 dollars de Doc. Si Doc lui a donné plus d'argent que nescessaire, il n'aura aucun mal à payer puisqu'il les a encore.

00 : 21 : 25

Doc revient avec Einstein. On peut voir derrière lui une publicité pour le générateur de fusion et derrière Biff, une publicité pour le Pepsi Perfect. Une des voitures garées ressemble plus à un avion qu'à une voiture. La photo du journal change un peu avant que le robot de l'USA TODAY ne prenne la photo. Le taxi qu'utilisera Biff passe à l'arrière-plan.

00 : 23 : 40

La police trouve Jennifer. On apprend que Jennifer à 17 ans. Pour la récupérer, il suffirait que Marty se présente comme son mari, ses empreintes l'identifiant comme tel. On peut voir une affiche "SURF VIETNAM". Il y a des bouchons sur le stratosphérique, malgré les promesses de Goldie Wilson 3. Doc avait déjà évoqué la possibilité d'utiliser la machine pour gagner au jeu sur le parking. L'adresse des McFly est le 3793 Allée du Chêne, Hilldale

00 : 25 : 32

La police ramènent Jennifer chez elle, à Hill Dale, qui est devenu un quartier très mal fréquenté. Si Jennifer dit qu'elle a fait un mariage minable, c'est parce qu'elle s'est mariée dans une "Chapelle de l'amour" (Chapel O' Love) comme indiqué sur la photo. Il s'agit d'un endroit où les gens se marient sans grande cérémonie. on peut remarquer que la robe de Jennifer et le costume de Marty ont l'air véritablement minables

00 : 27 : 41

Dans la voiture. Doc sait à quelle heure revient Jennifer. il semble donc bien connaitre les habitudes de la famille. Doc a une montre à chaque bras.

00 : 27 : 56

Le store-écran est supposé cassé mais il fonctionne encore bien. Peut-être devrait-il avoir d'autres fonctions. Lorraine parle de Marty. Il a eu un accident de voiture car il ne supporte pas d'être traité de mauviette. Strickland l'insulte pourtant sans que Marty réagisse. Il semble que MAUVIETTE soit la seule insulte qu'il ne supporte pas.

00 : 28 : 30

Doc se gare sur l'inscription NO LANDING (interdiction d'atterir). Marty est heureux d'apprendre qu'il habitera à Hill Dale. Il ne sait pas que ce quartier est devenu une "bidonzone". Biff arrive en taxi pour voler la Delorean. Il paye la somme juste et le perroquet qui accompagne le taximan lui réclame un pourboire.

00 : 29 : 33

Marty Junior voit Jennifer et pense que sa mère (47 ans) est rentrée. Il regarde un écran (à commande vocale) qui affiche jusqu'à 6 chaines. Marty Junior regarde la météo. celle-ci a pris plus d'importance car elle est devenu très efficace. Marty (47 ans) est de retour chez lui, il porte également 2 cravates.

00 : 30 : 36

Marty quitte la voiture et Biff en profite pour la voler.

00 : 31 : 27

La Pizza déshydratée est un PIZZA HUT et le four spécial (appellé HYDRATOR) est un BLACK & DECKER. Le principe est simple: Tout ce que nous mangeons est constitué d'eau à plus de 90%, il suffit de retirer l'eau pour réduire la taille de la nourriture. Toutefois, le vrai but de cette technique n'est pas de réduire mais de conserver plus efficacement car les aliments les plus secs se conservent plus facilement. Marty Junior prend une part rouge et sa soeur, Marlène, une verte. Mais on voit Junior oter ses tomates et après le repas, Marlène a encore toutes ses crudités dans son assiette. La pièce dans laquelle se trouve le téléviseur est appellé le Télon, probablement l'abréviation de Télévision-Salon. Le téléphone, si on peut l'appeler ainsi, diffuse des informations sur Needles: Needles, Douglas J.; Occupation - Sys Operations; Age - 47; Birthdate - August 6, 1968; Address - 88 Oriole Rd A6TB-9; Wife - Lauren Anne; Children - Roberta, 23, Amy, 21; Drinks - Scotch, Beer; Hobbies - Avid Basketball Fan; Sports - Jogging, Slamball, Tennis; Politics - Noned. Il pratique un sport appellé Slamball, encore inconnu aujourd'hui. Avant de terminer la conversation, on le voit faire un sourire à une personne à côté de lui. Le patron de Marty, Fujitsu, apparait dans la même pièce. Marty a donc été victime d'un coup monté. Le télon diffuse, pour Fujistu: Fujitsu, Ito T.; Occupation - Supervisor; Age - 42; Children - None; Food Preferences - Japanese, Thai; Food Dislikes: Beer, Mexican, Cajunr. Le télon est un produit AT&T. Jennifer connait Needles donc Marty le connaissait déjà en 1985. Needles et Fujitsu ont 2 cravates chacun. C'est une nouvelle mode. Marty a été viré mais Marty Junior n'ira pas faire le vol. Doc s'est donc trompé: tout les malheurs de la famille ne découlent pas d'un seul événement. Le fax n'a pas disparu, au contraire, il est présent dans toutes les pièces de la maison et parle. Marty essaie de jouer à la guitare, malgré sa blessure à la main. Lorsque les 2 Jennifer se rencontrent, elles disent: MOI JEUNE et MOI VIEILLE.

00 : 35 : 15

Biff rend aimablement la machine à son propriétaire. Doc veut détruire la machine. Il fait, sans le savoir (quoique ...), des allusions à RVLF3: Partir au farwest et rencontrer une femme. Il décrit Biff, toujours sans le savoir, comme une personne sans scrupules. Doc programme le 26 octobre 1985 à 21h00. Il choisie de revenir après son départ pour éviter une rencontre avec lui-même, mais pas trop tard, pour que personne ne s'inquiète. Il est actuellement 19h28. ils sont donc restés 3 heures dans le futur. Etant partis au matin et revenant en soirée, ils auront vécu une très courte journée. Ils auront du mal à trouver le sommeil. L'affichage indique que la voiture provient du 12 novembre 1955 à 18h38, mais Doc et Marty ne le verront pas. Biff a remis l'almanach dans la matinée, on peut se demander ce qu'il a fait de sa journée.

00 : 36 : 39

Retour en 1985. Ils déposent Jennifer chez elle. On peut voir la voiture de son père (entrevu dans l'épisode 1) sur le coté. Elle est complètement démolie mais elle prouve que Jennifer habite encore là. Doc estime qu'elle va dormir 2 heures.

00 : 37 : 57

Doc dépose Marty chez lui. Il n'y a rien de spécial à dire de cette scène. C'est suffisamment rare pour le signaler. Il y a donc quelque chose à dire de cette scène et donc il n'y en a plus rien à dire. C'est aussi un paradoxe, trop souvent oublié, de Retour Vers Le Futur 2.

00 : 39 : 24

Marty s'enfuit de chez lui. C'est le chaos. Biff a réellement tout changé puisque les enfants et les adolescents ne vont plus à l'école. Marty échappe de justesse, par chance, à une fusillade. Il avait déjà échappé à la fusillade des lybiens.

00 : 41 : 25

Marty marche sur le panneau qui accueille habituellement les visiteurs à Hill Valley. Le I est tagué en E, Hill Valley (la Vallée de la colline) devenant Hell Valley (la vallée de l'enfer). Red Thomas, le clochard et ancien maire, dit presque la même réplique qu'à la fin de Retour Vers Le Futur. Lors de la vidéo, Bufford à une barbe et semble plus vieux que dans Retour Vers Le Futur 3. La photo a probablement été prise dans les années 1890. Biff a gagné au jeux en 1957 le jour de ses 21 ans, soit le premier jour où il peut légalement jouer. Il n'a pas perdu de temps. Ensuite il a construit l'empire BIFFco, une décharge toxique. En 1979, il obtient la légalisation du jeu. A l'arrière-plan, un agent aperçoit Marty et appelle aussitôt quelqu'un. On voit Biff en compagnie de Marilyn Monroe. Il s'est ensuite marié en 1973 avec Lorraine Baines, en troisième mariage. La cassette ne parle pas des 2 premiers car Biff veut les oublier. Les 3 gorilles de Biff semblent être les mêmes qu'en 1955. Le casino a été construit à la place de l'hotel de ville. Une erreur de traduction fait dire Palais de Justice à la place d'Hotel De Ville, comme en Version anglaise.

00 : 44 : 00

Scène récurrente. Marty se réveille à côté de sa mère en pensant avoir rêvé. Mais le réveil sera plus brutal encore qu'en 1955, à cause de l'entrée fracassante de Biff Tannen. Celui-ci prétend que Marty aurait du être en Suisse.

00 : 48 : 16

Marty se rend au cimetière pour voir la tombe de son père. La tombe nous renseigne sur la date de naissance de Goerge, le 1 avril 1938 (donc, Marty a rencontré son père à son âge) et la date de sa mort (13 mars 1973, soit la même année que le mariage de Lorraine avec Biff). Le 15 mars est la date de l'assassinat de César par le traitre Brutus. La tombe indique également: In Loving Memory; George Douglas McFly.

00 : 49 : 24

Doc explique la situation dans son labo. Il est abandonné car Doc est interné. La bibliothèque est probablement fermé définitivement car il n'y avait pas de gardien. Doc reconnait le pommeau de la canne de Biff, il l'a donc rencontré dans son voyage dans le futur. Doc a été déclaré officiellement débile. Tous ces article font les gros titres des journaux, ce qui étrange. George était un écrivain connu, il est logique le Hill Valley Telegraph lui accorde de l'importance à sa mort. Doc était peut-être connu dans toute la ville comme étant un original.

00 : 53 : 01

Biff, dans son bain, regarde POUR UNE POIGNEE DE DOLLARS (1964), avec Clint Eastwood. Il y a encore de nombreuses allusions à l'épisode 3: le farwest, Clint Eastwood et le gilet pare-balle improvisé. Biff est en compagnie de 2 filles. Il trompe donc Lorraine. A coté de l'écran de télévision, il y a 6 écrans de surveillance qui permettent de suveiller les allées et venues. Biff ne doit pas se sentir rassuré. Marty a échappé aux vigiles en passant par le toit, grâce à la Delorean volante.

00 : 54 : 00

Biff montre l'almanach à Marty. Il est suffisamment conciliant pour tout expliquer. Biff ne s'est jamais dit qui il était vraiment. L'almanach est abimé mais a encore la couverture. Marty s'échappe en lancant un fresbee. Il échappe encore de justesse, la chance toujours, à une fusillade.

00 : 56 : 42

Marty s'enfuit par les escaliers. Il semblent qu'il ne permettent d'accéder qu'à un étage sur 2.

00 : 58 : 44

Dans la Delorean, Marty dit qu'il faut repartir au 12 novembre 1955. La première explication de Doc n'est pas très convaincante, cela ressemble plus à blague qu'à une théorie sérieuse, d'autant qu'il oppose juste après l'idée d'une coincidence. En réalité, il est logique que Biff ait choisi cette date. Il est nostalgique: il fréquente un café sur le thème des années 80, café qui n'est fréquenté que par des jeunes. Dans sa jeunesse, Biff était craint et respecté, mais il a tout perdu le 12 novembre 1955. C'est la date qui a dominé sa vie, et c'est pourquoi il la choisi la seule fois où il en a l'occasion. De plus, il devait revenir avant ses 21 ans pour en profiter le plus possible. Suffisamment tôt pour avoir le temps de vérifier que l'almanach est juste, mais pas trop pour diminuer les risques de le perdre (du moins, au début), de se le faire voler, ou de l'abimer. Il opte finalement pour revenir 2 ans avant sa majorité. Le convecteur temporel a une défaillance et affiche la date du 1 janvier 1885 à midi. Ceci permet de préparer l'épisode 3 car c'est à cette date que Doc arrivera dans le passé. C'est encore une allusion au farwest. Doc parle de l'effet d'absorption.

00 : 59 : 36

Doc et Marty arrivent le matin du 12 novembre 1955 pour essayer de récupérer l'almanach. Doc se gare dans le futur Lyon Estates, où habites Marty, derrière un panneau. Marty avait déjà caché sa voiture là une semaine plus tôt. Marty était bien là hier: il a dormi quelques heures en 1985, a passé 3 heures en 2015 et est resté quelques heures en 1985. Le soleil se lèvera dans 22 minutes. Une semaine plus tôt, il s'est levé quelques minutes après 6h. Il est donc environ 5h45. La valise pleine d'argent ne couvre que la période de 1850 à 2000. Or, 1850 est justement la date de création de la ville comme on l'apprendra ensuite.

01 : 01 : 09

Marty arrive chez la mémé de Biff. On peut lire au-dessus de la porte: Gertrude Tannen. Elle semble être handicapée. Tout le long de la maison, des écritaux déconseillent aux gens de s'approcher.

01 : 02 : 01

Marty prend Biff en filature. Il n'est pas discret du tout mais parvient à ne pas se faire voir. Le garagiste n'est autre que la personne qui demandait de l'argent pour l'horloge en 2015. Il a payé le vieux Jones pour récupérer le fumier. Or, c'est dans son camion de fumier que Biff est entré avec sa voiture. C'est probablement pour éviter d'être encore arnaqué que Biff va ouvrir son propre garage. Marty a de la chance de ne pas être vu par le vieux Biff Tannen. Le vieux Biff appelle le jeune "Tannen" car il appelle tout le monde par son nom de famille.

01 : 04 : 50

Biff se raccompagne chez lui. Le vieux Biff ne dit pas au jeune Biff que le gamin qui risque de lui causer des ennuis est le fils cadet de George. Il habite au 1809 avenue Dixon.

01 : 08 : 05

Biff revient dans son garage. Marty a passé la journée dans le garage. Biff ne se contente pas de ne pas éteindre la lumière du garage, comme le demande sa mémé, mais il laisse aussi la porte ouverte. On peut voir à l'arrière-plan la voiture que Doc preta à Marty pour aller au bal. Doc a acheté un vélo et un chapeau mais il a oublié de retirer les étiquettes de ces 2 articles. Dans sa voiture, Biff écoute "PAPA LOVES MAMBO". Doc se rencontre lui-même. On peut se demander si le vieux Doc se souvient d'avoir eu cette conversation.

01 : 11 : 27

Arrivée à la féérie dansante des sirènes. Les images de Georges sont celles du premier film, l'acteur n'ayant pas accepté de tourner cette suite.

01 : 13 : 06

Biff cherche Pierre Cardin. Strickeland récupère le livre de Tannen. Il veut voit Biff en retenu. Le texte de Lorraine après que Marty lui ait dit qu'elle fume n'est pas le même que dans le premier film.

01 : 15 : 22

Marty arrive dans le bureau de Strickland. Les initiales S.S. figurent à coté de sa porte, juste au dessus du mot discipline, pour insister sur sa sévérité. Strickland jette la couverture du précieux almanach à la poubelle. Or, 30 ans plus tard, Marty a pu voir que l'almanach avait encore sa couverture. Il n'est pas impossible que Biff, après avoir compris en fin de soirée l'importance du livre, soit entré par effraction dans le bureau de Strickland le dimanche. Cette fois, George parvient à finir sa réplique.

01 : 18 : 17

George assomme Biff au parking. Cette fois, la femme ne demande plus qui est ce garçon. Evidemment, le SAMU n'existait pas en 1955. Pour la deuxième fois, la convecteur temporel a une défaillance. Doc n'a donc pas réussi à le réparer.

01 : 19 : 59

Marty revient dans la salle de danse. On ne voit pas le visage de George car le rôle a été confié à un autre acteur.

01 : 23 : 45

Les 2 Marty quittent la salle de dance. Cette fois, George n'accompagne pas Lorraine à la porte. La réplique de Lorraine n'est plus la même. Biff traite Marty de mauviette et il réagit très mal, comme on pouvait s'y attendre.

01 : 25 : 54

Doc et Marty poursuivent Tannen vers le tunnel. Il est presque 22h et la météo annonce seulement la tempête. Biff prend enfin conscience de l'importance du livre. Le camion que Biff croise dans le tunnel est le camion de fumier. On peut voir que le principe de l'hover-board n'est pas d'éviter la pesanteur mais d'empécher la planche d'approcher une surface, puisque la planche glisse aussi sur les murs et au plafond. Biff Tannen a encore un accident contre le camion de fumier du vieux Jones.

01 : 30 : 35

Marty a récupéré l'almanach. il le brûle et tout rentre dans l'ordre. Malgré les turbulences qui empêchent la Delorean d'atterir, l'hover-board reste parfaitement immobile, ce qui montre son extrême stabilité. Doc dit que tout est rentré dans l'ordre grâce à l'effet de propagation. L'éclair projette le véhicule spatio-temporel pour lui faire atteindre la vitesse limite, ce qui explique que Doc soit projeté dans le passé.

01 : 36 : 15

Cette scène est reprise de Retour Vers Le Futur, première partie. Certains plans ont été coupés et le dernier plan a été prolongé. Cette fois, Doc s'écrit "CA A MARCHE". Le film se termine par une note mystérieuse : "To be concluded" (A conclure).

01 : 38 : 05

Il s'agit d'un fait unique dans l'histoire du cinéma hollywoodien, et peut-être même mondial: Le film diffuse la bande-annonce de sa suite avant son générique de fin.

Retour vers le futur 3

00 : 00 : 00

L'analyse de ce troisième volet de la trilogie des RETOUR VERS LE FUTUR, n'est pas encore prête. En attendant, voici déjà le plan du film.

00 : 02 : 15

Marty ramène Doc au Manoir.

00 : 06 : 20

Doc commence à lire la lettre

00 : 09 : 27

Explosion de la mine

00 : 09 : 46

Exploration de la mine

00 : 10 : 54

Près de la voiture

00 : 11 : 31

Au cimetière, découverte de la tombe

00 : 13 : 16

A la bibliothèque

00 : 14 : 30

Au drive-in

00 : 17 : 32

Arrivée au farwest

00 : 20 : 40

Réveil à la ferme

00 : 22 : 25

Repas en famille

00 : 24 : 33

Arrivée en ville

00 : 26 : 52

Entré dans le saloon.

00 : 30 : 21

Fuite dans la rue principale. Arrivée de Doc.

00 : 33 : 33

Chez Doc

00 : 36 : 36

On tracte la Delorean par des chevaux.

00 : 37 : 03

Chez Doc, encore

00 : 38 : 27

Interrogatoire au chemin de fer

00 : 39 : 05

Carte de la région

00 : 39 : 33

Le pont est en construction

00 : 41 : 43

Arrivée chez Clara

00 : 43 : 21

Elle aurait du tomber dans le ravin.

00 : 44 : 24

Modélisme ferroviaire

00 : 48 : 00

Ignauguration de l'horloge

00 : 51 : 52

Arrivée de Bufford Tannen

00 : 59 : 57

Doc et Clara sous les étoiles

01 : 01 : 44

Réveil de Marty

01 : 03 : 04

Matin dans la rue

01 : 05 : 29

Préparation du voyage retour.

01 : 08 : 30

Doc fait ses adieux à Clara.

01 : 11 : 15

Doc arrive au saloon.

01 : 12 : 37

Réveil de Marty près des rails et de Tannen près de l'eau

01 : 13 : 21

Doc est encore au saloon.

01 : 15 : 08

Tannen est en route.

01 : 15 : 16

Clara à la gare

01 : 15 : 27

Il faut réveiller Doc

01 : 16 : 33

Clara prend le train.

01 : 16 : 48

Seamous arrive au saloon.

01 : 20 : 24

Le train part.

01 : 20 : 52

Doc est pris en otage.

01 : 21 : 21

Clara est dans le train

01 : 21 : 58

Tannen va tuer Doc. Duel.

01 : 26 : 13

Course derrière le train.

01 : 29 : 00

Le train rejoint la voiture.

01 : 36 : 58

Retour de Marty en 1985.

01 : 39 : 24

Marty arrive chez lui.

01 : 40 : 14

Arrivée chez Jennifer.

01 : 41 : 07

Course contre Needles

01 : 43 : 03

Scène finale

01 : 46 : 23

Fin

 

Analyse réalisée en 2002 par Benjamin Clément.

© Copyright 2001–2015 Retourverslefutur.com